Comment trouver un wedding-planner à New-york ?

Un organisateur de mariage n’est pas seulement un professionnel qui planifie et gère un mariage, il s’assure également la réussite de l’événement en donnant les meilleurs conseils possibles. Un wedding planner à New York a généralement des idées novatrices en matière de planification de mariage pour rendre l’événement magique et unique.
Choisir le bon service
Si vous avez décidé de faire appel aux services d’un organisateur de mariage, prenez le temps de réfléchir à vos besoins. Il est important de déterminer les tâches que vous souhaitez lui confier. Vous pouvez lui déléguer les moindres détails de l’organisation, ou une partie seulement. La plupart des organisateurs de mariage offrent le choix entre deux services. Ils peuvent s’occuper de la planification complète du mariage et de la coordination des journées.
Faire appel à un wedding planner à New York
La planification complète est le service le plus adapté si vous n’avez encore rien prévu ou si la simple idée du mariage vous stresse. C’est aussi la meilleure option si vous n’avez pas assez de temps pour l’organisation. Si vous planifiez votre mariage à l’étranger, comme à New York, un service complet de planification peut aussi être indispensable. Les wedding planner à New York sont connus pour ler professionnalisme et leur exigence. Ils interviennent dès le début de la planification jusqu’à la fin de l’évènement. Ils seront en mesure de vous aider avec les tâches les plus ardues telles que la création et la délégation de votre budget de mariage, mais aussi avec l’organisation de vos invitations et même pour la recherche de la salle. Une rencontre est généralement nécessaire pour déterminer avec exactitude vos attentes et vos besoins. Il faut que le wedding planner comprenne bien votre vision du mariage et ce que vous attendez de cette journée exceptionnelle.
Comment travaille un wedding planner à New York
Les wedding planner à new york sont connus pour leur sens de l’organisation. Une fois que votre vision du mariage a été clairement définie, l’organisateur du mariage peut commencer les recherches en votre nom. Il peut vous servir de liaison avec les fournisseurs appropriés en fonction de vos besoins et de votre budget. Du fleuriste au traiteur, en passant par le décorateur, votre organisateur de mariage sera le point de contact tout au long de l’évènement. Par ailleurs, le wedding planner peut également s’occuper de tous les devis et de toutes les négociations. Il peut aussi apporter les modifications nécessaires et réserver la salle et tous les prestataires à l’avance. Vous pouvez également lui confier toute la logistique du mariage. Une feuille de route détaillée sera créée pour vous permettre de tout comprendre. Ce petit document indique clairement comment la journée se déroulera. Afin d’assurer le bon déroulement du mariage, tous les horaires que ce soit pour les discours ou la première danse seront indiqués dans le planning.
Organiser un mariage à New York
Si vous rêvez de vous marier à New York, il est conseillé de faire appel à un wedding planner. Comme son nom l’indique, il peut prendre en charge l’organisation de votre mariage. La recherche de la salle et des fournisseurs de service peut en effet être difficile si on n’est pas sur place, d’où la nécessité de faire appel à un professionnel qui se trouve sur les lieux. Il peut trouver pour vous les meilleurs prestataires et peut faciliter la planification de l’évènement. De la recherche de la salle au vin d’honneur, l’organisateur de mariage new yorkais peut s’occuper de tous les détails.
Si vous avez déjà une petite idée sur la façon dont votre mariage va se dérouler, un excellent wedding planner à New York sera en mesure de réaliser vos rêves.

Comprendre l'art nouveau en 5 points !

Qu’est ce que l’Art Nouveau ? C’est une période faste du renouveau décoratif français. Ce renouveau début en 1890 pour se terminer dans les années 1914.

En quelques mots, l’Art nouveau est l’amour de la courbe généreuse, la représentation de la vie, du naturalisme à travers la décoration, mais pas seulement.

L’Art nouveau touche également l’architecture, la joaillerie, et plus globalement la vie des hommes.

La belle époque est le résultat d’un développement économique et industriel qui favorise les chemins de fer, la presse, mais également l’ouverture vers le monde avec l’Orient qui s’ouvre vers l’Europe et qui favorise une expansion économique.

C’est une ouverture qui va mettre à plat l’aristocratie et va favoriser la bourgeoisie.

Le loisir se développe, comme les cafés, le théâtre, et des formes artistiques qui leur son propre. Des couleurs, du mouvement, le Moulin rouge voit le jour à Paris. Les gens sont à la recherche de quelque chose de nouveau.

A Paris, l‘Exposition de 1889 fut un événement incroyable avec la création de la tour Eiffel. En 1900, un nouvel événement se prépare. C’est alors très important pour l’Art nouveau, offrant une grande visibilité.

Mais c’est également son champs du cygne, car ce sera l’une des dernière expressions de l’art Nouveau.

En effet, l’Art Nouveau a comme caractéristique d’avoir duré peu de temps. Cet art va investir l’espace publique. L’affiche est alors le modèle pour diffuser les informations. Lautrec invente le cadrage qui sort de l’image en quelque sorte, avec des mots forts, des lettres immenses, et des couleurs fortes.

Lautrec est le père de la fiche moderne, mais c’est également le mythe de la femme, la femme objet, couvert des bijoux de femme art nouveau les plus insensés.

Ce projet de diffusion de l’Art Nouveau va être celui d’Hector Guillard pour le métropolitain. Les Parisiens étaient furieux, car le verre faisait allemand !

Personne ne comprenait ces courbes, des luminaires tels des sauterelles qui allaient avaler les personnes, c’était extrêmement mal vu. Les entrées principales et secondaires n’avaient pas le même décor, et c’était très intelligent. Le métro est également un symbole de la modernité de l’époque.

L’Art nouveau s’exprime également dans l’architecture, c’est un de ses axes forts. Le grand nom, Hector Guimard, le grand architecte de l’Art nouveau à Paris. Il va réaliser un projet fou, créer un d’immeuble locatif, tout en proposant des loyers suffisamment bas pour attirer du monde.

Placé entre des hôtels particuliers et des entrepôts industriels, Guimard propose une transition entre ces deux types de construction, et offrira un manifeste artistique. Il utilise la brique, la fonte, le bois, beaucoup de céramique. Il pousse alors le luxe à son paroxysme. L’éclairage des escalier n’est pas uniforme.

En 1899, Guimard remporte le prix des plus belles façades de la ville de Paris.

L’obsession de l’imaginaire de la femme est au cœur de l’Art nouveau. On conçoit de façon total.

Comment bien choisir le monument funéraire ou cinéraire idéal ?

Les monuments funéraires servent à identifier l’emplacement d’une sépulture. Ils permettent aussi d’offrir un lieu de recueillement aux proches et surtout de perpétuer le souvenir du disparu. C’est pour cette raison qu’il est important de choisir le monument funéraire qui convient pour tout défunt. Voici quelques critères pour bien effectuer votre choix.

Les différents types de pierres tombales

La pierre tombale est la partie de la tombe que nous apercevons. Elle est principalement composée des éléments suivants :

  • La semelle ;
  • Le soubassement ;
  • La tombale ;
  • La stèle.

Pour faire un choix, on porte une attention particulière à ces différents éléments. La forme et le matériau de fabrication sont des facteurs à ne pas négliger. En effet, un tel choix est un exercice souvent difficile puisqu’il faut tenir compte de toutes les volontés du défunt, mais aussi de sa personnalité, sa religion ainsi que des passions. Si au lieu d’une inhumation on effectue une crémation, il faudra choisir plutôt un monument cinéraire. Cliquez ici pour découvrir différents modèles de monuments funéraires et cinéraires que vous pourrez choisir. On peut les catégoriser en trois catégories à savoir :

  • La pierre tombale au modèle épuré ;
  • La pierre tombale au modèle classique ;
  • La pierre tombale complexe.

La personnalisation du monument cin

éraire

Lorsqu’on a une idée du type de pierre tombale à choisir, il faut maintenant penser à la personnaliser. Il existe différents moyens de rendre un monument unique (civilités, date de naissance et de décès, message personnalisé, image du défunt). Les touches personnelles peuvent aller du simple aux plus élaborées. On tient cependant toujours compte du type de monument funéraire pour effectuer la personnalisation. Pour en savoir plus sur la personnalisation des monuments musulmans par exemple, vous pouvez contacter les experts de Direct Monuments Funéraires. Ils proposent une multitude de monuments funéraires entièrement personnalisables partout en France. La livraison ainsi que la pose sont d’ailleurs comprises dans leurs prestations offertes.
On retient que le choix d’un monument funéraire ou cinéraire n’est toujours pas facile. Il faut prendre en compte plusieurs paramètres notamment le type de pierre tombale, le matériau et la forme. La personnalisation est aussi importante pour rendre le monument unique.

Sac cabas, seau ou bandoulière : comment choisir ?

En matière de mode, le choix du sac à main s’avère toujours compliqué tant il existent de modèles et de styles différents. Voici une petite présentation des it-bags de ces dernières saisons afin de vous aider à vous décider.

Sac cabas

Longtemps considéré comme un sac destiné à nous accompagner pour nos courses au marché le dimanche matin ou encore réservé à nos après-midis à la plage, le sac cabas a su redorer son image pour devenir un sac à main à part entière. Pailleté ou à broderies, on le trouve dans une multitude de déclinaisons.
On le préfère dans sa version en paille ou en toile dès l’arrivée des beaux jours ou dans sa version chic en cuir pour se rendre au travail ou encore sortir avec des copines. Pratique grâce à sa grande contenance, il vous permettra d’emporter partout toutes vos affaires.

Sac seau

Largement oublié dans nos placards, le sac seau a fait son grand retour ces dernières années pour finalement devenir un incontournable. Également appelé sac bourse, il a su profiter du retour de la mode vintage dont il est un incontournable.
Toutes les grandes marques en ont saisi le potentiel et ont chacune proposé leur modèle. Il se décline aujourd’hui à l’infini pour notre plus grand plaisir: en cuir ou en daim, en simili ou verni, à imprimé graphique ou ethnique ou encore matelassé, de couleur sobre à des couleurs flashy, pailleté, à clous ou à frange…
Particulièrement pratique, il suffit d’y jeter toutes vos petites affaires et d’en resserrer le lien de fermeture. Passe partout, il s’associe aussi bien à un look bohème dans sa version à franges qu’à un look working girl associé à un tailleur pour aller au bureau.

Sac à bandoulière

De son autre nom la besace, le sac à bandoulière est considéré comme une pièce emblématique de la mode des années 70. Son coté mini et peu encombrant le rende très pratique pour vous accompagner partout. En matière de style, mieux vaut utiliser son sac en bandoulière à bon escient pour créer des looks uniques !
De couleur flashy pour donner du pep’s à une tenue monochrome ou dans sa version noire ultra classique pour décaler un look urbain avec des baskets, le sac bandoulière vous offre une multitude de possibilité pour vous aider à créer des looks ultra tendances !

Dolce Gusto ou Nespresso : choisissez votre camp !

Toutes deux filiales du géant Nestlé, Nespresso et Dolce Gusto, les marques leaders du marché, s’ingénient à cultiver leurs différences. Qualité du café ou fonctionnalité de la machine et des capsules, choisir entre les deux n’est pas évident. Quelques données avant de vous décider.
Un point d’histoire pour débuter. Si la commercialisation de ses machines et de ses capsules a débuté en 1986, c’est durant les années 1970 que Nestlé demande à ses ingénieurs de moderniser le concept des machines spécialement dédiées à la réalisation de café « espresso » dans l’esprit du pionnier Luiggi Bezzera, qui inventa la première du genre au tout début du XXe siècle.
Grâce à une habile politique marketing, le défi est rapidement gagné. Les amateurs de café à l’italienne sont conquis.
Pour autant, la concurrence ne tarde pas à réagir. D’autres géants de l’agro-alimentaire se lancent à leur tour. Les brevets se succèdent les uns aux autres, les types de machines évoluent, et surtout, la variété des types de café et même de boissons chaudes (thé, chocolat) semble ne plus avoir de limite.
Dans ce contexte, Nestlé choisit de créer une seconde marque avec Dolce Gusto. Dans l’absolu, Nespresso vise le haut de gamme (ses capsules sont vendues dans des boutiques dédiées, même si certains distributeurs proposent des capsules compatibles Nespresso comme sur mister-capsule.com) et se targue de commercialiser du café grand cru. Dolce Gusto (littéralement « goût doux ») semble viser plutôt de son côté un public moins « accro » au café serré à l’italienne, et élargit le type même de boissons. En plus du café (espresso ou long, à l’américaine), la machine et ses capsules peuvent fournir du thé, des boissons chocolatées, entre autres.

Les puristes et les autres

Dans ce contexte, pour les puristes du café, Nespresso, quelles que soient les nuances (corsé, intense, fruité…), demeure une référence incontournable. Ajoutons d’ailleurs sur le plan technique que la pression des machines est plus forte (19 bars contre 15 pour les machines Dolce Gusto). Ce qui assure a priori d’extraire le parfum de manière plus efficace.
Si l’on souhaite en revanche des cafés longs, des boissons variées, et que l’on souhaite acheter plus aisément ses capsules en grande surface, le choix se portera sur Dolce Gusto.
Reste la question du prix. Si l’on compte les machines et les capsules, indéniablement, Nespresso est plus onéreux. C’est pourquoi on conseille cette marque aux vrais amateurs de café.
Pour qui se contente d’un café de qualité sans exiger qu’il soit la reproduction quasi parfaite d’un espresso italien, alors Dolce Gusto est plus indiqué.

Comment bien faire son recyclage ?

Le recyclage sauvegarde les matières premières et économise l’énergie que les usines déploient pour produire de nouveaux produits à partir de zéro. Il participe également à la réduction de la quantité de matériaux envoyée dans les décharges. Heureusement, le recyclage est facile et se fait selon le type de matériau.

Comment faire son recyclage de plastique ?

Pour être recyclé, un matériau doit observer certains critères :
  • Être assez épais ;
  • Avoir une composition spécifique ;
  • Avoir une température de fusion spécifique.
Les plastiques sont un parfait exemple. On pense qu’ils sont tous recyclables alors qu’en fait, ce n’est pas le cas. On dénombre plusieurs sortes de plastiques (souples, rigides, opaques ou transparents), mais la majorité n’est pas recyclée. De façon générale, seulement les plastiques utilisés pour la production de bouteilles et autres flacons sont recyclables. Cela veut dire que la bouteille d’eau, de lait ou d’huile, de même que les bouteilles de shampoings ou les flacons de produits cosmétiques sont récupérables. Par contre, les gobelets en plastique, la vaisselle en plastique ou les barquettes alimentaires en plastique ne pourront l’être.

Comment recycler le verre ?

En ce qui concerne le verre, seules les bouteilles en verre du type bouteilles de vin, de bière, de lait ou de jus de fruit sont récupérables. Toutefois, de nombreux verres ne se réutilisent plus. C’est le cas par exemple de la vaisselle en verre (verres, assiettes, etc.), des plats en Pyrex qui ont une température de fusion distincte de celle du verre, des ampoules ou encore du cristal, des miroirs et des autres vitres de voitures. Pour résumer, seuls les verres d’emballage (bouteilles, bocaux et flacons) sont récupérables : tout le reste ne pourra l’être.

Comment trier et recycler le reste des déchets ?

La majorité des ordures ménagères sont jetées avec les déchets ménagers ordinaires. Ainsi, les emballages alimentaires en plastique ou en polystyrène, les films plastiques, le papier aluminium, les verres de table brisés ou encore les cartons trop crasseux ou trop humides sont des déchets non récupérables qu’il est judicieux de jeter dans la poubelle « tout-venant ». D’ailleurs, il existe même des poubelle pour le recyclage !
C’est également le cas des déchets alimentaires pour lesquels il n’existe pas encore de filière caractéristique. En revanche, ces derniers peuvent être triés pour réaliser du compost (un engrais organique très efficace si vous disposez d’un jardin). Pour les déchets qui ne peuvent être déposés dans une poubelle classique (les piles, les batteries, les équipements électroniques et les autres déchets nocifs ou contenant des matières dangereuses pour l’environnement ou la santé), il existe pour eux des filières distinctives.

Adoptez le total look black pour affronter le froid

Pendant longtemps, le noir a souffert d’une connotation négative. Il n’était pas sans rappeler le deuil, la tristesse ou encore le mouvement gothique.
Pourtant, comme à toutes les saisons, cette couleur revient encore une fois cet hiver comme un indémodable et une valeur sûre pour être tendance. Il s’associe avec les imprimés, en total look ou dans les accessoires, et permet de rendre un look plus classique ou de lui donner un côté plus rock’n’roll s’il est mélangé avec des clous par exemple.
En résumé, le noir a différentes facettes et variantes. Il est bel est bien présent dans les tendances de la saison pour tous vos looks hivernaux !

Le look monacal

Dans cette tendance, on observe que le total look noir est mis sur le devant de la scène en faisant appel à de longues robes et des cols montés qui ne sont pas sans rappeler un aspect à la fois sévère et religieux poussé à son paroxysme. La silhouette est alors à la fois classique et austère.
Ici, il n’y a pas de place pour l’excentricité et l’originalité, la couleur est unie et sombre. Côté matière, on peut voir à la fois de légères popelines de coton et du velours lisse plus lourd et imposant.

Une silhouette minimaliste

Face aux nombreux imprimés animaux et carreaux de la saison, le look dénué de fioritures fait place nette sur les podiums. Ce total look noir donne une allure plus sombre et épurée à la personne qui le porte, tout en gardant un vrai côté élégant.
En effet, cette couleur a tendance à apporter à elle-seule un côté naturellement chic, à la frontière entre classique et pointu. C’est une sorte de retour à l’essentiel qui a tendance à flatter les silhouettes.

Un esprit Rock’n’roll

Depuis toujours, le noir illustre un refus de se soumettre aux conventions établies. Il n’est alors pas étonnant de le retrouver dans un total look aux allures rock avec par exemple une jupe courte ou un pantalon en cuir, un long manteau en drap de laine, une veste chauffante Texwarm pour les jours plus froids ou encore des chaussures noires.
On va ici jouer sur les superpositions, les nuances et le mélange de matières pour avoir un look à la fois riche et affirmé.

Nail Art : La nouvelle tendance manucure !

Couleurs vives, abstraction imprévisible, logomanie, stilettos. Ces techniques et d’autres deviennent les principales tendances de la manucure à la mode de la saison printemps-été 2019. Une fois encore, les maîtres de l’industrie des ongles prouvent que la manucure est un élément indispensable de tout look feminine.
En ce qui concerne la longueur et la forme des ongles, l’accent est toujours mis sur le naturel: les ongles courts et de longueur moyenne sont arrondis et en forme d’amande. De plus, les stilettos ultra-longs reviennent à la mode.

L’abstraction

Abstraction – une tendance à la mode de la saison printemps-été 2019. Divers coups, points de tailles différentes, inclusions colorées seront présents sur les ongles au moins pour la saison suivante. Ils peuvent être placés à la fois de manière aléatoire et avoir un ordre géométrique. Les dessins peuvent être répétés sur les ongles ou être complètement différents. Le dessin de style Ebru sera pertinent – les tâches d’ongles multicolores rappellent exactement ce genre d’art moderne.

Nuances pour les expériences de couleur – les plus diverses. Mais si vous voulez être à la mode, veillez à inclure au moins 4 tons dans un dessin abstrait. Ajoutez une touche de rose ou de citron vert et vous obtiendrez une manucure estivale à la mode, lumineuse et rafraîchissante.

Manucure avec logos

Si vous avez une marque de mode préférée, vous pouvez maintenant exprimer votre affection pour elle à l’aide d’une manucure. En outre, une manucure avec des logos de marques célèbres est appelée la plus pertinente de la saison printemps-été 2019. Placez le nom sous la forme d’une bande verticale ou appliquez une lettre sur chaque ongle séparément. Vous pouvez utiliser non seulement les noms de marque, mais également leurs logos, ainsi que leurs couleurs.

Par exemple, l’image de la mythologique Medusa Gorgon du logo Versace aidera à réaliser une manucure spectaculaire dans le style grec. Les fans de la marque Lacoste peuvent reproduire hardiment l’image du logo crocodile bien connu sur l’un des ongles, tandis que d’autres peuvent décorer avec les lettres du nom de la marque. Le motif de l’espace négatif et des nuances nude de laque en tant que revêtement principal sont les meilleures méthodes pour mettre en œuvre de telles expériences.

Nuances de rouge

Le vernis rouge classique est une tendance qui ne cède pas au temps. Mais les dernières tendances nail art apportent toujours leurs propres ajustements. Durant la saison printemps-été 2019, la manucure rouge de différentes nuances sera à la mode. Pour les ongles courts ou de longueur moyenne, utilisez des tons de rouge vif et juteux avec un ton de corail ou d’écarlate. Pour les ongles longs, choisissez des tons plus profonds de rouge, de carmin étouffé ou de cerise.

La forme est également importante. Les ongles courts sont préférables pour dessiner un carré strict ou légèrement arrondi autour des bords. Donnez à vos ongles longs une forme ovale. Dans la tendance reste le « style américain » en manucure – quand la couleur rouge du vernis à ongles coïncide complètement avec un soupçon de rouge à lèvres. L’absence de rouge à lèvres sur les lèvres, associée à un vernis brillant, sera également élégante et facile.

Manucure “cadre”

L’ongle décoré dans un cadre – c’est ainsi que de nombreux maîtres de l’industrie de nail art voient la manucure à la mode de cet été. Le cadre doit être maintenu autour du périmètre de l’ongle. Sa couleur peut être différente: à la fois contrastante et à peine perceptible. Mais la couleur principale du vernis doit être brillante et juteuse. Particulièrement à la mode lorsque le ton principal du revêtement répète les couleurs du maquillage et des vêtements.

Une combinaison de plusieurs nail arts et aussi à la mode. Par exemple, un cadre de manucure a l’air bien avec un design en verre brisé ou une abstraction. Cela semble intéressant et ultramoderne. Le cadre de manucure est fabriqué sur des ongles courts, carrés ou allongés en forme d’amande.

Nail art avec un motif

Manucure à la mode de la saison printemps-été est difficile à imaginer sans des motifs. Cette année, différentes images sur les ongles sont les bienvenues: des motifs floraux habituels pour la saison estivale aux motifs de style safari. Les images avec l’effet de la peau de reptile seront également populaires. Une telle manucure est la meilleure façon de compléter les vêtements ou les accessoires avec un imprimé serpent à la mode cette saison.

Dans le même temps, petites fleurs, petits pétales et autres éléments de végétation créeront une ambiance estivale et seront en parfaite harmonie avec la manucure nude.

Manucure effet métallique

Une manucure à effet métallique ne perdra pas sa pertinence. Pour la brillance du métal en cette saison sont responsables non seulement l’or et l’argent. À la mode des couleurs métalliques, des revêtements de miroirs, des lumières holographiques, ainsi que des sprays chatoyants avec effet d’ombre. Vous trouverez tout cela dans la boutique nail art Indigo Nails.

Les ongles peuvent être complètement recouverts de métal ou utilisés des films pour la décoration de l’espace négatif, manucure française, lune ou nude.

French mis à jour

La french manucure est un classique qui ne se démodera jamais. Pendant près de 30 ans de son existence, il n’a pas dérangé les amateurs de beauté naturelle. Mais les nouvelles tendances ont encore fait leurs ajustements dans ce type de manucure. Durant la saison printemps-été 2019, un brillant millénaire français est à la mode, dans lequel le «sourire» des paillettes a été remplacé par des bandes de papier d’aluminium.

La forme de la manucure french aussi proche que possible de la forme naturelle de l’ongle. La longueur est différente – d’ultra courte à longue.

Faux ongles

Les maîtres de l’industrie des ongles ont décidé de faire revivre les stilettos à la mode et les faux-ongles ultra-longs des années 90 fringantes. L’accent principal n’est pas mis sur la longueur des ongles, mais sur le décor et la couleur. Dans la tendance des faux ongles longs aux teintes acides vives, des strass massifs, des épingles, des plumes, des fleurs volumétriques et autres décorations lumineuses.

Dans la tendance des faux ongles transparents. Ils peuvent être décorés avec un cadre, des fleurs volumétriques ou de l’abstraction. Forme à la mode – ongles carrés et pointus et toujours très longs.

Les couleurs tendance printemps-été 2019

Pendant la saison chaude, des tonalités vives et sourdes seront utilisées. Cependant, de tels «cinquante-cinquante» seront bénéfiques, car nous n’aurons pas à choisir entre ce que nous aimons et ce qui est à la mode. Les concepteurs proposent donc une palette assez diversifiée.

  • Le rouge et toutes ses nuances de teintes – écarlate, cassis, profond bordeaux, vin, grenat, etc.
  • Ombre – une combinaison de plusieurs couleurs avec la transition d’une à l’autre, où le couple brillant / métallique deviendra le plus populaire, ainsi que des variations de la brillance argentée à froid.
  • Noir. Ces dernières années, il s’est avéré presque traditionnel et s’applique à n’importe quelle image – des affaires à l’informel. Et il est permis de le combiner avec du bleu pourpre, gris, beige et riche.
  • Blanc. Cet échantillon de classiques ne doit pas être utilisé dans sa forme pure – ses variations proches de la «rose poussiéreuse», grise et laiteuse, sont les mieux adaptées.
  • Les couleurs pastel (ou nus) seront en vogue la saison chaude 2019 avec un décor minimaliste. Particulièrement bienvenus d’une gamme légère – pêche, mauve, bleu pâle, beige, jaune pâle, rose pâle, menthe et ivoire.
  • Les accents néon ne sont qu’un exemple de retour au passé, lorsque la tendance avait des couleurs légèrement artificielles, telles que l’hyperbolisé: bleu vif, jaune jaune, pourpre, excessivement vert, turquoise flashy, bleu vif, vert clair, électricien. Ils partagent une qualité commune – attrait délibéré.
  • La couleur brune sera recherchée sous toutes les formes – du chocolat profond à la chair claire.
  • Doré, depuis longtemps maintenant ne sort pas du nail art moderne. L’effet du soleil cette année est obtenu de plusieurs façons – des vernis spéciaux aux paillettes sèches, qui sont saupoudrées sur la base.
  • L’argent est de nouveau méga actuel, il peut donc être utilisé pendant la saison chaude comme ton «rafraîchissant». Il convient également à la coloration d’ombre, où le revêtement brillant se transforme progressivement en un reflet métallique.
    mjps / Pixabay

Quelles chaussures pour homme porter en hiver ?

Les hommes qui prétendent que les chaussures ne sont pas importantes ne disent pas la vérité. La chaussure nous suit comme un petit chien, elle est là toujours entre nos pattes et à toutes les saisons de l’année. Surtout l’hiver, car c’est là où la chaussure devient vraiment importante. A cette époque, elle doit en effet conjuguer efficacité thermique et élégance.

Chaussure anti-rhume

Le froid, la neige, la pluie, sont autant d’éléments extérieurs qui vont conditionner le choix des chaussures.  Choix qui souvent se focalise sur les boots, le truc qui fait que vous serez bien partout avec, même dans les pires conditions climatiques. Elles sont toujours là, automne comme hiver, parfois même jusqu’en avril où aucun fil ne se découvre. C’est un peu brut de chez rustique, mais le style est là. N’oublions pas que la chaussure montante permet aussi aux chevilles de ne pas prendre froid.

La valse des boots

Nous conseillons les essentiels, la Red Wing avec un son très workwear, reconnaissable entre mille. Également la mythique Dr. Martens, plus accessible au prix, mais aussi la N.D.C. Made By Hand, nettement plus cher. Pour les afficionados du Bristish Style authentique, rappelons que la Grenson ne vous décevra jamais, tout comme la Wolverine 1000 Miles.

Sensibilité bucheron

Il est clair que les sneakers, bottines ou brogues affichent des semelles qui ne passent pas inaperçues, mais c’est bien pour cela qu’on les aime. L’important, c’est de trouver le bon contrepoint vestimentaire qui fera honneur à ces incontournables. On va conseiller bien sûr l’indémodable chemise de bucheron par-dessus un jean bien épais, sans oublier le blouson au cuir subtilement fatigué.

La querelle des baskets

Certains sont pour, d’autres crient au scandale. La Tennis peut-elle sortir toute seule l’hiver ? A cela nous répondons pourquoi pas sous un jean roulotté, quel est le problème ? C’est clair, vous aurez peut-être les pieds gelés, ou mouillés, mais avec un froid bien sec vos runnings seront à la hauteur de votre personnalité un tantinet rebelle.

Les matières tendance hiver

Et si on essayait la doublure laine, matière noble par excellence ? La laine possède un fort pouvoir d’isolation thermique rappelle Hylton, et en plus, c’est ultra confortable, douillet, façon chausson. Pour l’extérieur, on peut miser sur le mouton retourné, d’une souplesse incomparable, un peu la chaussure qui donne des ailes. Bien sûr, comment ne pas parler du cuir, ce bon cher cuir venu des temps très anciens et qui continue de nous surprendre par ses qualités de robustesse.

Les sacs à main sous toutes leurs formes : seau, bandoulière, pochette

Les sacs se conjuguent au pluriel. Impossible d’en avoir qu’un seul. Comme les chaussures, les sacs se succèdent, disparaissent, reviennent. Certains passent l’hiver dans le placard tandis que d’autres servent tous les jours. D’autres encore ne vous suivent qu’au bureau. Qu’on se le dise : vous ne serez jamais la femme d’un seul sac !

Elégantes femmes d’affaires

Quand on aime bien sortir, autant avoir un sac qui saura séduire la nuit et les endroits chics. Pour cela, les pochettes sont particulièrement adaptées, dans toutes les formes, couleurs et matières, pour un effet efficace et passe-partout. Pour les femmes d’affaires, on conseille souvent les sacs portés sur l’épaule, style format A5, pour la tablette, les dossiers, le kit maquillage, les lunettes, le portable, l’agenda, etc. Mais rien n’empêche d’y glisser un sac pochette… pour plus tard.

Un sac pour chaque taille

Parce qu’un sac se choisit aussi en fonction de la taille et donc des chaussures que vous porterez, talons hauts ou talons plats. Si vous êtes haut perchée, un petit sac paraitra minuscule. En si vous êtes en baskets ou sneaker, ne vous encombrez pas de formats XL, vous aurez l’air d’une étudiante qui déménage de son studio.

Les couleurs peps

C’est l’année du festif, de la couleur, du pop, du naturel, du kitch. L’imprimé arrive à votre secours pour vous offrir une palette de folie. A choisir : un sac qui s’adapte aux vêtements ou un sac qui fait cavalier seul. Tout peut se marier, suffit de se sentir bien avec ces choses dans lesquelles on range toute sa vie.

Le sac seau ou la bandoulière ?

Les deux mon capitaine ! Le porté main ou le porté épaule doit alterner, selon le temps, votre humeur, la journée shopping ou le plan business. La longueur des anses déterminera la façon dont vous ferez corps avec votre sac. Vous pouvez tout vous permettre : le cabas réversible de chez Muse de Provence, le sac à dos, le cartable… Ensuite, tout est une question d’équilibre, le vôtre. Osez le décalage, style talons hauts avec un sac bien rond, bouffant, genre baluchon. Le tout est de créer la rencontre entre vous et un accessoire qui vous mettra en valeur de façon totalement surprenante. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas avoir un petit sac à main classique, pour revenir dans la norme…