Sélectionner une page

Il y a quelques années, le ministère de la Santé a lancé un plan pour moderniser les systèmes d’information dans le secteur de la santé. Depuis, des changements ont été perçus autant du côté des professionnels de la santé que des patients. Il s’agit d’une loi qui repose sur 4 piliers, dont un concerne les innovations pour garantir la pérennité du système de santé mis en place. Mais qu’en est-il actuellement ? Quels sont les outils utilisés pour l’atteindre ? Quels sont les apports de ces outils sur les données de santé des patients ?

L’état des lieux

Il y a de cela une dizaine d’années, les documents se rapportant aux patients étaient encore classés dans les archives, soit dans le bureau du médecin, soit dans une pièce spécifiquement dédiée à cet usage. Cela constituait un poids qui ralentissait l’efficacité du personnel des établissements de santé, mais qui rognait aussi le temps qui est précieux pour le patient. Actuellement, il est plus simple d’accéder au dossier de ce dernier grâce aux innovations qui ont été adoptées par le ministère de la Santé.

Par l’intermédiaire d’un ordinateur ou d’une tablette, un médecin peut désormais avoir un tableau de bord du suivi médical d’un de ses patients. Il lui est également plus facile d’accéder au dossier d’un patient ayant changé de service ou d’hôpital. Tout cela a été rendu possible grâce à la dématérialisation des papiers et documents.

La dématérialisation dans le domaine de la santé

Lorsqu’un patient passe en consultation auprès de son médecin traitant ou dans un hôpital/clinique, tous les papiers qui se rapportent à son état de santé sont dématérialisés. Ce processus de dématérialisation permet à tout professionnel de santé d’avoir à sa disposition le dossier informatisé de ce patient. Ce document est ainsi plus facile à diffuser, mais aussi plus simple à mettre à jour en cas de changement. En ce sens, il n’y a plus de papiers raturés ou encore d’erreur de saisie des informations du patient puisqu’il est possible de faire une rectification, si besoin.

Du côté de la gestion, la dématérialisation est une innovation technologique qui améliore le suivi des tâches ou opérations entrant dans le flux de travaux au sein d’un centre hospitalier. À titre d’exemple, les stocks sont mieux gérés et le temps du patient est utilisé à bon escient pour accélérer la prise en charge financière des soins.

Par ailleurs, la dématérialisation est pour beaucoup dans la progression de la télémédecine, voire de la télésanté. En urgence, un médecin peut partager avec un hôpital le dossier d’un patient.

La question de la sécurisation des dossiers des patients

Point clé de la dématérialisation dans le secteur de la santé, la sécurité des données des patients est très importante et bénéficie pour ce faire de règlementations assurant leur protection. Cela concerne notamment leur hébergement sur des serveurs sécurisés.

Actuellement, la dématérialisation des dossiers de santé évolue sans cesse et donne lieu à un nouvel enjeu d’hébergement des informations à caractère personnel. En effet, la majorité des centres hospitaliers sont informatisés avec en sus une série de normes et une technologie de pointe entraînant une mutation probable vers le cloud pour la santé.

Pin It on Pinterest

Share This