Sélectionner une page

Le recyclage sauvegarde les matières premières et économise l’énergie que les usines déploient pour produire de nouveaux produits à partir de zéro. Il participe également à la réduction de la quantité de matériaux envoyée dans les décharges. Heureusement, le recyclage est facile et se fait selon le type de matériau.

Comment faire son recyclage de plastique ?

Pour être recyclé, un matériau doit observer certains critères :
  • Être assez épais ;
  • Avoir une composition spécifique ;
  • Avoir une température de fusion spécifique.
Les plastiques sont un parfait exemple. On pense qu’ils sont tous recyclables alors qu’en fait, ce n’est pas le cas. On dénombre plusieurs sortes de plastiques (souples, rigides, opaques ou transparents), mais la majorité n’est pas recyclée. De façon générale, seulement les plastiques utilisés pour la production de bouteilles et autres flacons sont recyclables. Cela veut dire que la bouteille d’eau, de lait ou d’huile, de même que les bouteilles de shampoings ou les flacons de produits cosmétiques sont récupérables. Par contre, les gobelets en plastique, la vaisselle en plastique ou les barquettes alimentaires en plastique ne pourront l’être.

Comment recycler le verre ?

En ce qui concerne le verre, seules les bouteilles en verre du type bouteilles de vin, de bière, de lait ou de jus de fruit sont récupérables. Toutefois, de nombreux verres ne se réutilisent plus. C’est le cas par exemple de la vaisselle en verre (verres, assiettes, etc.), des plats en Pyrex qui ont une température de fusion distincte de celle du verre, des ampoules ou encore du cristal, des miroirs et des autres vitres de voitures. Pour résumer, seuls les verres d’emballage (bouteilles, bocaux et flacons) sont récupérables : tout le reste ne pourra l’être.

Comment trier et recycler le reste des déchets ?

La majorité des ordures ménagères sont jetées avec les déchets ménagers ordinaires. Ainsi, les emballages alimentaires en plastique ou en polystyrène, les films plastiques, le papier aluminium, les verres de table brisés ou encore les cartons trop crasseux ou trop humides sont des déchets non récupérables qu’il est judicieux de jeter dans la poubelle « tout-venant ». D’ailleurs, il existe même des poubelle pour le recyclage !

C’est également le cas des déchets alimentaires pour lesquels il n’existe pas encore de filière caractéristique. En revanche, ces derniers peuvent être triés pour réaliser du compost (un engrais organique très efficace si vous disposez d’un jardin). Pour les déchets qui ne peuvent être déposés dans une poubelle classique (les piles, les batteries, les équipements électroniques et les autres déchets nocifs ou contenant des matières dangereuses pour l’environnement ou la santé), il existe pour eux des filières distinctives.

Pin It on Pinterest

Share This