Sélectionner une page

Après l’achat de votre appareil photo, vous pensiez que vous n’auriez plus besoin de rien en plus pour pouvoir prendre des clichés dignes des plus grands noms ? Eh bien non ! Il vous reste encore à vous procurer des objectifs de qualité en plus de celui ou ceux fournis avec votre appareil et qui vous permettront de faire les meilleures photos. Pour vous aider à faire votre choix parmi la multitude de modèles disponibles sur le marché, je vous livre ici un petit article qui se propose de tout vous dire ou presque sur comment choisir son objectif d’appareil photo.

Un objectif pour quelle utilisation ?

La première question que vous devez vous poser, c’est de savoir pourquoi vous voulez votre objectif. Selon le type d’utilisation que vous souhaitez en faire, vous aurez besoin de deux types d’objectifs différents que tout sépare. Ainsi si vous désirez prendre des photos de paysage, vous devrez choisir un objectif grand-angle. Les grands-angles ont pour avantage d’agrandir l’image perçue par vos yeux à travers l’objectif, ils sont donc parfaits lorsque vous voulez saisir le maximum de détails d’un paysage en une seule prise. Les grands-angles sont également utiles lorsque vous voulez prendre en photo des pièces d’un appartement.

Si vous désirez prendre des photos sport ou des photos animalières, alors vous préférerez un téléobjectif. Ce type d’objectif a pour avantage de vous permettre de capturer dans le cadre des sujets se trouvant assez loin de vous. Si vous espérez pouvoir photographier par exemple une fourmi sur sa branche, il n’y a pas mieux. Les petits téléobjectifs permettent même de réaliser de très beaux portraits.

Si au final vous n’arrivez pas à vous décider et vous hésitez toujours entre un grand-angle et un téléobjectif, alors vous devrez prendre un zoom. Le zoom, c’est un peu l’hybride entre ces deux grands opposés. Il permet de prendre des photos dignes des grands formats aussi bien que celles dignes d’un téléobjectif. Seul bémol, vous devrez faire légèrement l’impasse, surtout l’ouverture maximale qui est justement le second critère d’importance dont nous allons parler maintenant.

L’ouverture maximale du diaphragme

Ceci correspond tout simplement au degré d’ouverture de votre objectif, en clair, à quel point votre objectif peut capturer la lumière. Plus vous pourrez en capturer, mieux ce sera, car cela vous permettra de pouvoir faire des photos dans des conditions de luminosité plus ou moins bonnes. En matière d’ouverture du diaphragme, c’est très simple, plus la valeur est faible, mieux c’est. Les objectifs de base ont la plupart du temps, une ouverture maximale se situant entre f/3.5 et f/5.6 et cela peut monter jusqu’à f/22.

Mais n’oubliez pas, en matière d’ouverture maximale, ce sont les valeurs les plus faibles qui sont les meilleures. Si vous avez donc le budget adéquat, rien ne vous empêche de prendre un f/1.4, c’est le mieux que je peux vous conseiller. Certains extrémistes pourront même aller jusqu’à du f/1.2, mais si vous n’êtes pas une véritable fane de photos, je vous le déconseillerai. Les objectifs les plus performants en la matière sont également les plus chers et on peut facilement monter jusqu’à 1500 euros.

Pin It on Pinterest

Share This