Sélectionner une page

Accrochez vos visiteurs avec vos articles

Vous souhaitez que vos visiteurs restent sur votre blog plus longtemps ? Pour ma part, j’adore quand mes statistiques démontrent qu’un lecteur a passé 15 minutes sur mon blog et a pris le temps de consulter 5 ou 6 articles. Voici quelques précautions à prendre pour accrocher vos visiteurs et qu’’ilsprennent le temps de lire vos articles. Découvrez les conseils fournis par Jean-Antonin, auteur de l’article Divi : le thème wordpress référence

Relire et corriger

Prenez le temps de relire votre article pour corriger les fautes d’orthographe, les répétitions inutiles ou les coquilles.

Les erreurs sont agaçantes et bien souvent font perdre le fil de l’article.

Lisez votre article à haute voix au moins deux fois pour vous assurer que vos phrases s’enchainent harmonieusement et logiquement.

On fait parfois du coq à l’âne sans s’en rendre compte quand on ne fait que suivre sa pensée.

Vos lecteurs ne font pas de télépathie et ne peuvent pas deviner les liens que vous faites entre divers éléments si vous les escamotez.

Innover

Abordez le sujet de votre article sous un angle original. Certains thèmes sont à la mode et si votre visiteur se rend compte qu’il vient de lire la même information sur d’autres blogs, il va quitter votre site à toute vitesse.

Évidemment, il est probable que vous faites des recherches sur Internet pour étoffer vos articles.

Mais pour accrocher vos lecteurs, évitez de faire seulement un patchwork de ce que vous avez trouvé à gauche et à droite.

Viser la qualité

Prenez autant de soin à rédiger votre article que si vous étiez en train de passer un concours très important à l’université.

Vos lecteurs méritent ce qu’il y a de mieux et n’oubliez pas que la concurrence est forte sur les autres blogs.

Laissez votre article “reposer” un peu avant de le publier. Ses lacunes vous apparaitront plus facilement si vous attendez quelques heures avant de le mettre en ligne.

Et vous aurez probablement de nouveaux éléments à y ajouter.

Tenir compte du contexte “Web”

L’oeil humain n’est pas fait pour lire sur un écran d’ordinateur. Il est équipé pour repérer les mammouths à l’horizon ou les petits fruits dans les sous-bois.

Comme dirait une vieille publicité “You’ve come a long way, baby”.

La solution ? Publier des articles aérés, avec des caractères faciles à lire et pourquoi pas, tout simplement sur fond blanc.

Des articles entre 350 et 500 mots sont très respectables et tiennent compte de la capacité de concentration de vos lecteurs.

Si vous êtes accro aux loooooongs articles, assurez-vous de passionner vos lecteurs, sinon le taux de rebond va faire des siennes.

Publier à VOTRE rythme

Ne vous imposez pas l’obligation de publier à un rythme précis si vos autres obligations sont chronophages.

Plusieurs marketeurs ont tendance en ce moment à publier un article par jour sur leur blog et plusieurs le font avec brio.

Par contre vous observerez comme moi, chez certains, un tantinet d’essoufflement. Ce qui est bien normal.

À ce moment-là leurs articles deviennent très brefs, à la limite de l’insignifiance et ils placardent bien gros : “Dites-moi quels sujets vous aimeriez que j’aborde”.

Je n’ai rien contre cette ouverture aux questions des lecteurs, mais elle devrait apparaitre dès le début sur un blog et non pas au bout de 3 mois de publication quotidienne frénétique.

Clignement d'œil

Pensez au futur de vos articles

Rédigez des articles dont vous pourrez être fier tout autant dans 3 ans qu’aujourd’hui. Parce qu’en vieillissant, les articles de votre blog doivent continuer à accrocher d’autres visiteurs. Bon, maintenant je vais mettre ces recommandations en pratique et relire ce texte à haute voix !

Pin It on Pinterest

Share This