Sélectionner une page

Que l’on souhaite enduire son plafond, refaire la peinture ou entreprendre une rénovation, il faut savoir que pour arriver à un bon résultat, il faut travailler avec méthode et disposer des bons outils. Voici notamment quelques conseils à retenir avant de se lancer dans des travaux de rénovation du plafond.

 

L’étape du ponçage

Le ponçage est une étape indispensable lorsqu’on prévoit d’enduire ou de repeindre le plafond. En premier lieu, comme il va y avoir de la poussière à profusion, il est impératif de s’armer des bons équipements à savoir un masque et des lunettes de protection. Il faudra ensuite penser à recouvrir de draps ou de bâches tous les meubles et bien aérer la pièce. Pour ce qui est des outils, on aura besoin d’une ponceuse girafe professionnelle qui, grâce à son bras télescopique, permet de poncer rapidement et efficacement la surface à travailler.

 Pour travailler plus librement, on veillera à la raccorder à une rallonge et on place la ponceuse en avant afin qu’on ne se retrouve pas la tête en dessous. Pour avoir un rendu uniforme, il est important de ne pas poncer trop longtemps au même endroit. On commencera par poncer le plafond avec un disque de papier abrasif de grain moyen pour enlever tous les résidus et on procède à quelques va-et-vient avant de terminer par un ponçage avec un disque de papier abrasif à grain fin. Une fois qu’on a terminé l’étape du ponçage, il est important de tout nettoyer au moyen d’un aspirateur afin d’éliminer la poussière qui s’est accumulée. On prend également de mieux aérer la pièce et d’attendre quelques minutes avant de passer à l’étape suivante.

L’application de l’enduit

Une fois le plafond propre et sec, on procède à l’application de l’enduit. En règle générale, on travaille par petites zones et on avance progressivement jusqu’à ce qu’on ait terminé de travailler sur l’ensemble du plafond. Pour avoir un rendu uniforme et lisse, il faut veiller à charger le couteau avec une bonne quantité d’enduit et à étaler le produit toujours vers l’extérieur, et ce, en appuyant légèrement le couteau. Une fois qu’on a fini d’enduire l’ensemble du plafond, on effectue de petits mouvements parallèles avec le couteau, qui aura été préalablement lavé et nettoyé, et on lisse l’enduit par bandes.

Si on travaille sur une grande surface alors il vaut mieux lisser au fur et à mesure, ceci afin d’éviter que l’enduit sèche trop rapidement. Pour un résultat optimal, on peut appliquer une deuxième couche d’enduit ou poncer légèrement la première couche pour éliminer les traces et autres imperfections avec du papier abrasif à grain fin. Pour finir, on nettoie le plafond avec un chiffon humide avant d’attaquer l’étape de la peinture.

La pose de la peinture

La dernière étape consiste à peindre le plafond. Que l’on utilise une perche ou un pistolet, il faut que le rendu soit uniforme.  On commence par le coin le plus lumineux et on progresse ensuite vers la zone la plus sombre de la pièce en veillant à bien étaler la peinture. Une fois qu’on a terminé, on attend que la peinture sèche et on attaque avec une deuxième couche.

Pin It on Pinterest

Share This