Sélectionner une page

L’œnologie est l’enseignement des techniques d’élaboration et de conservation du vin ; elle est normalement l’apanage de l’œnologue, qui est un technicien de niveau supérieur et possède un diplôme national d’œnologie obtenu après cinq années d’études. C’est un fin connaisseur en vins qui contrôle tous les stades de la fabrication du vin, de la vigne à la table.

Le sommelier, quant à lui, est un gestionnaire de cave à vin (restaurant, caviste) et conseille les clients dans leur choix. Le terme œnologie est couramment employé pour parler de tout ce qui concerne la culture du vin. La dégustation, la recherche de l’accord mets-vin ou de l’harmonie entre les plats et les vins, l’analyse sensorielle (vue, odorat, goût) permettent d’apprécier les qualités et les arômes d’un vin.

Quelles formations sont diplômantes ?

A Paris, un certain nombre d’écoles du vin proposent des formations en œnologie, sanctionnées par un diplôme ou un certificat : le CFV (Certificat des Fondamentaux du Vin), le CADV (Certificat d’Aptitude à la Dégustation du Vin), le CCAVF (Certificat de Connaissance Approfondie des Vignobles de France). Ces formations sont accessibles aux débutants, amateurs éclairés ou de niveau avancé. Les formations sérieuses sont agréées par l’organisme Wine and Spirit Education Trust (WSET) dont la spécialité est la formation en vins et spiritueux et qui, avec plusieurs dizaines d’années d’expérience dans la formation de dégustation de vin, a une renommée mondiale, et par la Commission Nationale de la Certification Professionnelle. Les formations sont dispensées par des professionnels de la filière du vin, dont des sommeliers et des œnologues.

A la portée des débutants, la CDCV (Certification Dégustation et Conseil en Vin) de niveau 1 est éligible au Compte Personnel de Formation (CPF). La CDCV de niveau 2 et 3 sont reconnues par la Commission Nationale de la Certification Professionnelle, et le WSET 2 et 3 sont reconnus internationalement. Ces établissements proposent également des stages d’œnologie.

Qu’apprend-on dans les cours d’œnologie ?

Dans les écoles dispensant des formations certifiantes, les cours sont donnés à de petits groupes de participants. Il s’agit non seulement d’apprendre tout ce qui concerne la dégustation du vin, mais également le terroir, la topographie, la viticulture, la connaissance des cépages, les types de sols ; puis se former à la dégustation à l’aveugle et à la description du profil gustatif du vin ; et enfin connaître les accords mets vins, le service du vin et les grandes régions du vin. Toutes ces connaissances, une fois acquises et certifiées par un diplôme, peuvent donner l’opportunité de s’orienter dans les métiers du vin (responsable des achats, caviste, sommelier).

Des stages ludiques et instructifs

Pour une initiation à la dégustation du vin, les stages animés par des professionnels permettent d’acquérir les bases. C’est une entrée en matière pour apprendre à sélectionner un vin et être à même d’en parler. Dispensés dans des hôtels ou des écoles, en journée ou en soirée, une formation œnologue donnent l’occasion de s’initier ou de parfaire ses acquis. Ils peuvent être complétés par des ateliers plus spécifiques portant sur les vins rouges, les vins effervescents et les régions viticoles.

Pin It on Pinterest

Share This