Sélectionner une page

Peau brulante, manque d’appétit, vomissement, écoulement du nez ou encore apathique : au premier coup d’œil, bébé est malade. Mais, pour être sûr qu’il s’agit bien d’une fièvre ; la prise de sa température est de mise. Pourquoi faut-il s’inquiéter de la fièvre chez le nouveau-né ? Comment prendre la température d’un nourrisson ? Que faire en cas de fièvre chez l’enfant ?

Bébé a la fièvre : faut-il s’inquiéter ?

La fièvre est une maladie virale qui peut arriver à tout le monde. Elle est due à une infection virale ou bactérienne. Elle peut toucher aussi bien les nourrissons, les ados, les adultes que les seniors. Normalement, une fièvre est une maladie bénigne qui disparait progressivement au bout de 72 heures. Souvent, nombreux symptômes nous mettent sur la voie pour nous prévenir de la présence de la fièvre ou non chez une personne, mais le signe annonciateur le plus probable est la température élevée qui avoisine les 38 °C.

Toutefois, chez le nouveau-né ; la fièvre peut vite devenir dangereuse selon son évolution. En effet, l’organisme d’un enfant au bas âge est encore fragile. Il arrive que son système immunitaire ne soit pas assez fort pour lutter l’infection, ce qui fait grimper la température parfois jusqu’à 39 °C ou qui fait durer la fièvre plus de 3 jours. Dans ce cas, les parents doivent agir vite et emmener l’enfant chez son pédiatre ou chez un médecin. En effet, une température trop élevée peut entrainer des convulsions hyperthermiques ou fébriles.

Comment prendre la température d’un nourrisson ?

La prise de température entre un enfant et un bébé de quelques mois n’est pas pareille. Avec un enfant en bas âge de moins de 2 ans, les parents ont plus de mal à prendre sa température. En effet, un bébé malade est plus agité ou irrité et il faut prendre son mal en patience. Il existe plusieurs techniques pour prendre la température d’un enfant :

  • Par voie rectale ou dans le rectum
  • Par voie buccale ou dans la bouche
  • Par voie axillaire ou sous les aisselles
  • Par voie tympanique ou le tympan
  • Par voie frontale ou sur le front

Toutefois, la voie rectale reste la prise la plus fiable pour prendre la température d’un bébé jusqu’à 2 ans, mais c’est aussi la plus incommodante même avec une vaseline. Heureusement, des thermomètres innovants, de véritables bijoux technologiques existent et permettent d’effectuer une prise de température rapide, fiable, précise et de manière hygiénique. C’est le cas des thermomètres à infrarouges (frontal ou auriculaire).

La prise de température chez un enfant en bas âge (moins de 2 ans) ?

Quand bébé à la fièvre, il faut prendre sa température certes, mais pas toutes les 5 minutes, car cela ne sert à rien. L’idéal est de prendre sa température toutes les 4 heures ou 6 heures après sa prise de médicaments pour voir s’il y a évolution ou pas.

L’utilisation de thermomètre électrique à embout flexible par voie rectale est toujours aussi efficace bien que parfois cela provoque encore plus de stress chez l’enfant. Comment procéder ?

 

  • Désinfectez l’embout du thermomètre.
  • Lubrifiez cet embout flexible avec de la vaseline.
  • Allongez le bébé sur le dos en retirant sa couche.
  • Repliez ses jambes vers l’intérieur comme pour change ses couches.
  • Mettez en marche le thermomètre.
  • Insérez délicatement l’embout du thermomètre dans le rectum à environ 2 centimètres.
  • Attendez quelques minutes (2 à 3 minutes) jusqu’à ce que le bip sonore se déclenche.
  • Retirez doucement le thermomètre et prenez en note la température affichée.
  • Nettoyez et désinfectez à nouveau le thermomètre avant de le ranger dans son étui.

 

Pin It on Pinterest

Share This