Sélectionner une page

La production et le traitement des minéraux font appel à un long processus défini en plusieurs étapes, et qui généralement, est mené par des personnes possédant des qualifications certaines. Les usines dans lesquelles ils travaillent s’occupent de traitement des métaux et des minerais ainsi que de leur affinage à l’exemple du cuivre, plomb, zinc, uranium, aciéries, alumineries, l’affinage des métaux précieux et même la confection de ciment etc….

La conduite de machine de traitement de minerai

Le conducteur de machines de traitement du minerai, avant de travailler, suit au préalable une formation qui le rend apte à exercer dans ce domaine. Dans les centres de formation où ils sont formés, ils acquièrent la capacité d’assurer le fonctionnement des machines ainsi que leur entretien. Outre le travail en usine, ces hommes et femmes doivent aussi parfaitement maitriser les circuits de production en chantier. Ils doivent également connaître, en respect de l’environnement et des règles de santé et de sécurité, les problèmes et procédés liés à la conduite de leur engin, et connaître l’entretien des appareils dont ils ont la charge.
Dans le travail en usine notamment, les opérateurs comme on les appelle, font fonctionner chacun un appareillage à fonction unique. Cette fonction unique pour chaque opérateur constitue une étape faisant partie du processus global de traitement du minerai.

La formation et les préalables

Métier offrant d’excellentes perspectives professionnelles, la formation de conduite de machine de traitement du minerai permet une insertion rapide dans le marché du travail. Et qui plus est, la rémunération dans le domaine demeure attractive.

La formation est accessible dès la fin des études scolaires ou secondaires. Et elle est couronnée par l’obtention d’un diplôme professionnel : le Diplôme d’Etudes Professionnelles (DEP). A titre d’exemple,  A titre d’exemple, le centre de formation professionnelle de la Baie-James propose le dep conduite de machines de traitement du minerai !

Pour ce qui est de l’admission à la formation de conducteur de machine de traitement du minerai, certaines conditions doivent être remplies pour l’aspirant à la formation :
– Il devrait être âgé de 16 ans au minimum et prouver son niveau d’étude de fin de cycle secondaire comme sollicité,
– Ou être âgé de 18 ans au moins et posséder les préalables fonctionnels, soit réussir au test de développement général (TDG),
Les opérateurs de machines dans le traitement des métaux et des minerais exercent généralement certaines des fonctions principales ci-dessous :
– Monter, préparer et ajuster les machines de traitement des métaux, des minerais et du ciment afin d’exécuter une étape de l’opération globale du traitement des métaux et des minerais;
– Faire fonctionner des appareils à fonction unique qui moulent, séparent, filtrent, mélangent, roulent, affinent ou traitent les minerais;
– Surveiller la robinetterie, les compteurs, les données informatisées, les écrans de circuits et les produits afin d’assurer la bonne marche des opérations et de vérifier le déroulement spécifique du procédé;
– Effectuer, au besoin, des ajustements aux appareils;
– Tenir des registres d’information sur la production et remplir des rapports;
– Aider, s’il y a lieu, à l’entretien et à la réparation des machines.

L’importance d’intégrer à un centre de formation

 Voulez-vous faire de la conduite de machine lourde en voirie forestière votre métier et que vous n’avez pas encore une certaine aisance au volant ? Il est nécessaire dans ce cas d’adhérer dans des centres de formation professionnelle.

 

Pin It on Pinterest

Share This