Le dépoussiérage industriel est une étape dans la production qu’il ne faut pas prendre à la légère. Il se présente sous différents types, en fonction des surfaces à traiter, mais aussi du résultat attendu. Dans cet article, nous vous aidons à y voir clair sur cette technique de traitement de surface, pour une maîtrise parfaite des solutions à chacun de vos besoins.

Pourquoi le dépoussiérage en industrie est important ?

Dans l’industrie, un environnement de travail et des surfaces de matériaux infestés de poussière sont néfastes à la production. D’une part, vos machines industrielles en souffrent car elles se retrouvent chargées en électricité statique à cause des poussières et résidus qui s’infiltrent dans le système. Cela nuit à leur bon fonctionnement et expose vos ouvriers à des risques d’accidents. D’autre part, toutes ces salissures qui s’incrustent sur les surfaces des matériaux à traiter comme le plastique, le carton, le verre, le textile, le métal, etc., rendent l’encollage difficile, et les travaux d’impression et sérigraphie de mauvaise qualité. En somme, l’ensemble de votre activité sera touchée. C’est là qu’intervient le dépoussiérage industriel, où des spécialistes offrent produits et services personnalisés pour chacun des problèmes occasionnés par cette présence de poussière.

Les différentes techniques en dépoussiérage industriel

En dépoussiérage industriel, on utilise la technique manuelle ou un système qui peut être avec ou sans contact mécanique. Le dépoussiérage manuel se fait avec une machine innovante et performante qui agit sur les pièces et surfaces de toutes tailles et dimensions, grâce à un dispositif de type éléphant qui procède à l’élimination des poussières par turbulences. Pour préserver la surface des matériaux, notamment les plus fragiles, le dépoussiérage sans contact mécanique est le plus adapté. Les poussières seront éliminées par un système de soufflement ou d’aspiration. C’est une technique à combiner avec un traitement antistatique pour charger les matériaux en électricité statique afin que les poussières se détachent facilement. Enfin, le dépoussiérage avec contact consiste à brosser les surfaces les plus infestées pour les désincruster au maximum.

Autres traitements associés

Le plus souvent, le dépoussiérage est associé au traitement antistatique. Ce dernier a pour utilité de charger les surfaces en électricité statique comme nous l’avons évoqué plus haut. Cela permet d’optimiser leur adhérence. Mais ce type de traitement sert aussi à effectuer l’opération inverse, c’est-à-dire charger les pièces et matériaux afin que les poussières qui s’incrustent puissent être enlevées aisément. Par la même occasion, c’est une solution pour que les ouvriers ne soient pas exposés à des risques d’électrocution quand ils sont en contact avec les pièces et machines. D’autres traitements de surface peuvent très bien optimiser le résultat du dépoussiérage. Ici, nous faisons allusion au traitement plasma et au traitement corona qui peuvent intervenir dans le process en nettoyant encore plus et en modifiant les surfaces des matériaux afin que ceux-ci soient le plus adhérents possible.
Le dépoussiérage industriel s’applique à tous types d’industries, notamment celles qui sont spécialisées dans les techniques d’encollage, de marquage à chaud, sérigraphie et impression sur tous types de supports.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *