Sélectionner une page

Lorsque vous êtes étudiants et avec des stages obligatoires en entreprise pour une large majorité d’entre vous, il n’est pas rare que cette question se pose au moment où l’une de vos candidatures est retenue et débouche sur un entretien. Vient alors la question suivante : comme se préparer optimalement à ce rendez-vous avec votre avenir et mettre toutes les chances de votre côté ? Pour répondre favorablement à celle-ci, il convient en première instance de se poser les questions suivantes : Quelles questions sont les plus récurrentes en entretien de stage et quelles sont les démarches personnelles à mettre en place avant celui-ci ? Afin de vous aider dans cette tâche ardue, nous décortiquons pour vous et ci-dessous les questions suivantes.

Etape obligatoire dans un cursus universitaire et même auparavant dans les années collège bien que moins portée sur les procédures pour ce deuxième cas, les stages en entreprise se révèlent souvent un parcours du combattant pour les étudiants devant s’adonner à la recherche active de ces derniers. Première cause de stress, les entretiens en eux-mêmes et leurs questionnements inhérents qui amènent une part de terreur non-négligeable du fait de leur côté mystérieux et rigoureux. Pour rassurer les étudiants à la recherche d’un stage et leur permettre de s’y rendre l’esprit léger et avec un maximum de préparation mentale, nous allons répertorier ci-dessous les questions les plus posées lors d’un entretien par les recruteurs français.

Entretien de stage : quelles sont les questions les plus posées ?

A l’instar d’un entretien d’embauche classique, un entretien pour décrocher un stage amène un panel de questions récurrentes que le recruteur en charge de votre audition est susceptible de vous poser. Les connaître antérieurement permet (et c’est là une nécessité) de vous y préparer en pensant vos réponses en amont et vous offre, de ce fait, une confiance accrue qui peut faire toute la différence lors de la sélection finale. A l’heure actuelle, voici les questions les plus posées lors d’un entretien de stage et comment les aborder :

– Parlez-moi de vous ?
Avec cette première question, le recruteur tente de cerner votre personnalité en fonction de vos réponses. Pour y répondre optimalement, contentez-vous de présenter votre parcours scolaire, vos possibles expériences professionnelles et enfin vos hobbys.

– Pourquoi avez-vous décidé de postuler dans notre entreprise ?
Dans la lignée de la question précédente, la personne en charge de l’entretien essaye de connaître vos aspirations mais également de savoir si vous avez connaissance des spécificités de l’entreprise qu’il représente. Répondez-y honnêtement en tentant au possible de faire ressortir votre intérêt pour l’une des spécificités de l’entreprise, telle que sa politique interne.

– Quels sont vos points forts et vos défauts ?
Choisissez 2 ou 3 des points forts que vous pensez pouvoir apporter à l’entreprise et autant de vos défauts. Pour ces derniers, l’astuce consiste à proposer des défauts pouvant être interprétés comme des qualités pour le poste que vous visez (exemple : un esprit compétitif pourra être bien perçu pour un stage de commercial).

– Comment vos amis et votre famille vous décrivent ?
Dérivée de la question précédente, celle-ci apporte les mêmes attentes pour le recruteur. Afin de paraître honnête et dans le cas où la question précédente vous a également été posée, essayez de modifier au maximum vos réponses pour vos qualités et défauts.

– Quels sont vos objectifs dans 10 ans ou comment voyez-vous votre vie dans 10 ans ?
Avec celle-ci, le recruteur tente de cerner vos objectifs de vie et de carrière, votre investissement personnel mais aussi et enfin si ces dernières sont en adéquation avec le poste proposé et pour lequel vous postulez. Nous ne pouvons que simplement vous conseiller d’y répondre humblement et avec honnêteté.

– Maîtrisez-vous d’autres langues en plus de votre langue maternelle ?
Dans une ère sociétale et professionnelle où parler couramment plusieurs langues est apprécié voir nécessaire, la personne vous recrutant tente de détecter à son tour si votre profil présente des avantages concrets pour l’entreprise à laquelle il est affilié. Répondez honnêtement en étant précis sur votre aisance dans chacune des langues étrangères que vous avez étudié, ne répondez pas par exemple “fluent en anglais” alors que vous ne pouvez pas tenir parfaitement une conversation avec un natif…

– Avez-vous des questions à me poser ?
Question de clôture de l’entretien de stage, elle permet enfin au recruteur de mesurer votre investissement et intérêt pour l’entreprise que vous visez. Ne répondez pas par la négative et tentez de préparer avant l’entretien de stage une ou deux question(s) sur celle-ci, cela démontrera votre intérêt et vous placera plus facilement sur la liste finale de sélection.

Entretien de stage : comment s’y préparer avant le jour J ?

Pouvant être considérée inutile par une majorité d’étudiants (mais également d’actifs dans le cadre d’un entretien d’embauche classique), la mise en pratique de l’entretien avec un proche en amont est une étape cruciale dans la réussite globale de votre recherche de stage. Dans un cadre moins formel que l’entretien final et grâce à la liste de question présentée ci-dessus, préparez vos réponses et répétez-les plusieurs fois avec des membres de votre famille ou de vos amis pour les connaître sur le bout des doigts.

Le jour J, n’oubliez pas d’adopter une tenue vestimentaire appropriée et de vous présenter sous votre meilleur jour : tenue droite, regard franc, sourire, poignée de main ferme et écoute affirmée des paroles du recruteur. Avec cette préparation et l’attitude citée précédemment, vous aurez toutes les chances de décrocher rapidement votre stage tant convoité !

 

Pin It on Pinterest

Share This