Sélectionner une page

Une greffe de cheveux est une opération médicale reconstructrice et esthétique reposant sur le principe des greffes. On parle ici de greffes ou implants capillaires. Les greffons sont prélevés sur la personne opérée à l’arrière de la tête, là où la calvitie n’opère pas. Puis ils sont réimplantés entre l’avant du front et la tonsure en fonction de l’ampleur du besoin. Ces micro-greffes sont effectuées cheveu par cheveu pour reconstituer parfaitement les zones touchées, et sont invisibles lorsqu’elles sont correctement réalisées. C’est une intervention esthétique de microchirurgie, donc non prise en charge par la Sécurité Sociale, et dont le coût varie suivant les chirurgiens (autour de quelques milliers d’euros). Le plus souvent, les patients y ont recours à la suite d’une calvitie.

Avoir recours à une greffe de cheveux à cause d’une calvitie

La calvitie est une absence totale ou partielle de cheveux . La chute de cheveux peut intervenir tardivement, mais on la découvre généralement entre 20 et 30 ans. Elle peut être plus ou moins sévère. Il existe différentes causes à une calvitie, la principale étant un excès d’hormones mâles, souvent héréditaire. En France, environ dix millions d’hommes seraient touchés, mais aussi deux millions de femmes. 30 % des hommes de 30 ans sont touchés par la calvitie, et jusqu’à 80 % des hommes de plus de 70 ans.

La greffe de cheveux, une solution pérenne

Plusieurs traitements existent contre la calvitie, mais ils sont pour la plupart coûteux et doivent être poursuivis à vie. Plus une calvitie est décelée tôt chez le patient, moins l’opération sera coûteuse. La calvitie est parfois une source de stress, de gêne ou d’inconfort que ce soit dans la vie professionnelle ou dans notre quotidien. Si vous en avez les moyens, une première intervention précoce réduira considérablement la chute des cheveux et elle passera aussi inaperçue. Tout le monde peut être greffé, mais dans tous les cas, une consultation auprès d’un médecin est le meilleur moyen de décider si une intervention chirurgicale est envisageable, et s’il n’y a pas de contre-indication médicale. Il faut bien sûr être attentif, car une perte de cheveux peut être temporaire, induite par un stress important par exemple. Passé la trentaine, il arrive aussi à certains hommes de perdre des cheveux à cause de carences en vitamines. Mais la greffe est une possibilité de restauration capillaire souvent privilégiée en cas de perte définitive.

Il est toutefois important de se renseigner avant une greffe de cheveux

Les résultats peuvent être observables une semaine après l’intervention, si vous suivez correctement les recommandations du chirurgien. L’opération n’est pas considérée comme dangereuse, et en fonction de l’importance de la calvitie, elle peut être simple et rapide. Néanmoins, le chirurgien a recours à une anesthésie locale dans la plupart des cas, pour extraire les greffons. L’intervention nécessite donc un minimum de préparation et d’anticipation. Vous trouverez de nombreux centres esthétiques pour réaliser cette opération à Paris. Si vous souhaitez plus d’information n’hésitez pas à vous rendre sur un site comme http://damienvanderstegen.com qui propose plusieurs opérations chirurgicales de qualités.

Pin It on Pinterest

Share This