Sélectionner une page

C’est quoi un diffuseur d’huile essentielle

Les huiles essentielles présentent de multiples vertus pour la santé, l’hygiène de la maison ou le bien-être. Néanmoins, pour pouvoir profiter de tous leurs bienfaits, il est indispensable de les utiliser de manière convenable. Un diffuseur de qualité est l’équipement idéal en raison de ses diverses caractéristiques pour révéler les bienfaits des huiles essentielles.

Fonctionnement d’un diffuseur pour huiles essentielles

Le diffuseur désigne l’un des modes d’application pour diffuser les huiles essentielles afin de répandre leur parfum dans votre logement. Il est fréquemment utilisé dans l’aromathérapie, qui représente l’utilisation thérapeutique des extraits aromatiques des huiles essentielles. Tous les diffuseurs ont un principe similaire, quelle que soit leur technologie : répandre dans l’atmosphère des particules d’huiles essentielles, sans les chauffer au-delà de 40 °C. Ceci empêche la dégradation des molécules aromatiques, qui pourraient alors devenir toxiques. Les brûle-parfums sont donc à écarter pour les huiles essentielles, qui ne doivent pas être installées sur une surface chauffante comme un radiateur.

Pour plus de détail sur le fonctionnement, je vous invite à lire cet excellent comparatif : https://guide-huile-essentielle.com/meilleur-diffuseur-comparatif/

Quelles sont les principales technologies utilisées pour les diffuseurs ?

Étant donné qu’il existe de nombreux diffuseurs sur le marché, il est pénible de faire son choix. Il faut donc tenir compte de certains critères, dont le plus important est la technologie de diffusion. Les principales technologies sont :
  • La nébulisation
La nébulisation désigne la technique la plus complexe, qui propage les huiles dans une pièce pouvant atteindre 120 m². Un souffle froid sur les huiles essentielles dans une verrerie spécifique génère un effet Venturi qui fractionne les particules. Une fois dissociées, les particules demeurent dans l’air plus longtemps. Toutefois, si ces diffuseurs sont très distingués, ils sont tout aussi bruyants. Étant haut de gamme, ces diffuseurs d’huiles essentielles sont habituellement réalisés dans des matériaux nobles et se vendent très cher (rarement à moins de 50 euros).
  • La brumisation
Elle est aussi normée diffusion à ultrasons. Cette technique de diffusion exploite la vapeur d’eau froide engendrée par ultrasons pour propulser des microgouttelettes dans l’air. La brume qui en sort occasionne un bel effet visuel et permet de remplir une pièce de 40 m². Les brumisateurs coûtent moins cher et sont plus silencieux que les diffuseurs par nébulisation. Ils ne propagent pas les huiles pures, mais celles associées à des particules d’eau, les rendant plus lourdes.
  • La chaleur douce
Ces types de diffuseurs expulsent les particules aromatiques lorsqu’on chauffe délicatement leur réceptacle. Ces diffuseurs sont simples de conception et ne font aucun bruit. Ils sont peu coûteux et conviennent au logement de 20 m².
  • La ventilation
Les diffuseurs par ventilation fonctionnent grâce au dépôt d’huile essentielle sur un buvard jetable, au travers duquel circule un souffle d’air. C’est la technologie la plus appropriée à une utilisation nomade. Ces types d’appareils sont peu puissants et ne peuvent pas purifier une grande pièce. Leur principal inconvénient est le changement régulier du buvard.

Pin It on Pinterest

Share This