Sélectionner une page

Si vous constatez une diminution de la production de vapeur de votre cigarette électronique, et si vous ressentez une altération du goût des saveurs, alors il y a de fortes chances que la résistance de votre appareil soit à changer. Cette résistance est un élément essentiel dans votre cigarette électronique et il faut bien faire attention à choisir des résistances qui soit compatibles à votre modèle. La puissance de l’équipement joue également sur l’expérience du vapotage, car c’est bel et bien la résistance qui chauffe l’e-liquide et vous permet de vaper en goutant aux différentes saveurs choisies.

Cette résistance est composée d’une partie résistive (du Stainless Steel ou autres métaux ferreux) et d’une partie absorbante souvent constituée de coton organique qui s’use avec le temps. La partie résistive peut brûler sous la chaleur et altérer le goût du vapotage. On estime que la durée de vie d’une résistance est de l’ordre de 3 semaines mais cela peut varier en fonction de différents facteurs que nous vous proposons de découvrir dans cet article.

La nature de l’e-liquide joue sur la durée de vie de votre résistance

Il existe sur le marché une quantité d’e-liquide, en fonction des parfums, de la teneur en nicotine, de la concentration en certains éléments. Il est reconnu que plus l’e-liquide a une couleur foncée, plus il affecte votre résistance et, par conséquent, moins la durée de vie de cette dernière sera importante. En effet, la couleur est un indicateur de concentration de matières organiques ou non, et plus celle-ci est foncée, plus des dépôts se colleront à votre résistance.

A noter que la teneur en glycérine végétale dans l’e-liquide est aussi un facteur de détérioration : plus la concentration est élevée, moins la durée de vie de votre résistance sera grande.

Une résistance non amorcée peut se détériorer

Pour éviter que votre résistance ne vaporise dans le vide et surchauffe prématurément, il est fortement conseillé de l’imbiber d’e-liquide avant son utilisation. Une fois imbibée, attendre 5 à 10 minutes avant de commencer à vapoter avec votre cigarette électronique.

Si vous utilisée une résistance non amorcée, vous risquez ce que l’on appelle le dry hit, c’est à dire le brulage de la matière et le goût fort désagréable de cramé dans le vapotage. Bien imbiber sa résistance avant son utilisation peut lui faire gagner plusieurs jours de durée de vie avant son changement.

La puissance et la fréquence du vapotage jouent sur la durée de vie de la résistance

Logiquement, vous ne pouvez utiliser votre résistance de votre cigarette électronique que sur la plage de puissance sur laquelle elle est prévue de fonctionner. Cela lui permet de ne pas se détériorer trop vite. Cependant, plus la puissance nominale de la résistance est importante, plus sa durée de vie sera courte, car les dépôts s’amoncelleront plus rapidement sur votre équipement.

A noter qu’il est déconseillé de vaper directement sur un réservoir MTL au risque de voir la résistance s’assécher prématurément et, par la même occasion, s’abimer.

 

 

La fréquence d’utilisation de la cigarette électronique

Même si cela est une évidence, plus vous utiliserez votre cigarette électronique de manière intensive, plus vous réduirez la durée de vie de la résistance. A noter que si vous changez d’arôme e-liquide en utilisant la même résistance, vous obtiendrez parfois un goût désagréable et vous serez amené à changer votre résistance prématurément.

La particularité des résistances “Do It Yourself” (faites la vous-même)

Les résistances Do It YourSelf (DIY) sont, comme leur nom l’indique, des résistances que l’on fabrique soi-même avec du fil résistif, du coton à imbiber et un gabarit. Son avantage est que l’on peut changer un composant facilement si celui-ci est détérioré.

Cette résistance est accessible et visible aux vapoteurs. On peut aisément observer si le coton est brulé ou si un composant est détérioré. Si le montage est bien effectué et si vous effectuez une maintenance régulière sur le fil résistif ou le coton, on estime la durée de vie de la résistance DIY à 2 mois environ. Attention cependant, vous devez aimer le bricolage !

Pin It on Pinterest

Share This